bandeau3-pad-1_11.jpg

 

 

Accueil A adopter     Contact     Le doby    Boutique   F.A.Q   Coin presse Liens    FORUM

Le syndrome de Wobbler

Syndrome de Wobbler et Alimentation  videoq.jpg



Il a été découvert récemment quelques cas de Syndrome de Wobbler avérés parmi quelques portées d'Azawakhs en France. Il semble que ce problème ne soit pas une nouveauté, ni ne soit spécifique à des origines principalement françaises. Certains chiens descendants des premiers Azawakhs de la souche yougoslaves avaient des problèmes de vertèbres cervicales et se sont finalement trouvés paralysés (source Ingrid Aigeldinger, Al Hara - Suisse).


Les races de chien atteintes sont assez nombreuses : Dogue Allemand, Doberman, Berger Allemand, Barzoi, Schnauzer Géant, Bouvier Bernois, Terre Neuve, Lévrier d'Irlande, Airedale Terrier, Kuvacz, Labrador, Braque de Weimar, Rottweiler, Alaskan Malamute, Dalmatien, Berger Australien, Pointer, Cocker Spaniel, Beagle, Teckel, Caniche, Lhasa Apso, Shi-Tsu, Boston Terrier et Basset Hound.

Qu'est-ce que le Syndrome de Wobbler ?

Il s'agit de malformations ou d'instabilités vertébrales causant des désordres psychomoteurs pouvant aller jusqu'à la paralysie.
Les raisons exactes pour lesquelles les anomalies vertébrales se produisent sont inconnues. Il y a probablement un facteur génétique qui entre en jeu. Ceci a été déterminé par une incidence élevée de Wobbler observé dans certaines familles de Dogues Allemands.
Il est difficile de séparer le facteur génétique du facteur environnemental (nutrition, soins et activité) comme la plupart de ces familles sont élevées dans les mêmes environnements parce que beaucoup d'éleveurs gardent les chiots pendant trois à quatre mois, gardant de ce fait la famille dans un environnement semblable.

On a aussi avancé que la malformation et le déplacement des vertèbres cervicales étaient les effets secondaires dus à un long cou, à une grande tête et à une croissance rapide. (Weight et autres 1973).

Un canal vertébral trop étroit pour le diamètre de la moelle cervicale pourrait facilement être provoqué par une hypercalcémie d'origine alimentaire (Nutrition des nouveau-nés et en croissance - Bruce R. Wittels, D.V.M.). La Calcitonine est produite par la glande thyroïde lorsque l'animal est alimenté par un régime élevé en calcium. Sa fonction est de retarder la résorption par les os et de diminuer ainsi les niveaux de calcium dans le sang. Rappelez-vous que le calcium est conservé à un niveau strictement limité dans le sang. Au cours d'une croissance normale, l'élargissement du canal spinal doit être parfaitement synchronisé avec la croissance de la moelle cervicale. L'élargissement est réalisée par la résorption d'os à l'intérieur du canal vertébral. Lors d'hypercalcémie due à la calcitonine, le retard de résorption d'os empêche l'élargissement appropriée du canal - donc le diamètre du canal spinal est diminué et a une découpe irrégulière. La moelle cervicale se développe indépendamment de l'os environnant et est ainsi pincé par l'os non résorbé, donc causant une Spondylopathie cervicale.

Les nerfs quittent la moelle cervicale, pour aller vers d'autres parties du corps, par les espaces constitués par des fentes dans les vertèbres appelées Foramina. Une étroitesse dans ces espaces causera un pincement des nerfs qui partent de la moelle cervicale, ce qui cause alternativement l'inflammation et le gonflement de la moelle cervicale elle-même causant de ce fait le syndrome de Wobbler. L'étroitesse due à l'Hypercalcémie du canal cervical peut également entraîner une sténose des orifices crâniens du Foramina vertébral dû à son effet de ralentissement de la résorption d'os.

L'hyper ou la sur-nutrition peut également donner les mêmes résultats car un taux de croissance accru, alors que le corps ne commande pas une minéralisation appropriée, peut causer une malformation ou une formation asymétrique des os des vertèbres dans le cou aussi bien que dans n'importe quel autre os du corps. Ceci pourrait facilement avoir comme conséquence le pincement des nerfs par une surabondance d'os entraînant la malformation des Foraminas.
Bien que les vertèbres ne soient pas aussi flexibles que d'autres articulations du corps - elles bougent et ont des surfaces jointes de même que d'autres os. Ces surfaces appelées "disques" sont garnies d'un cartilage, les mêmes que ceux d'autres articulations. La formation inégale de ces surfaces peut engendrer un mouvement incorrect des vertèbres et causer une luxation ou subluxation qui peuvent causer le pincement de la moelle cervicale. Le mécanisme qui peut causer une telle situation est l'Ostéochondrite Disséquante (OCD). L'OCD est une perturbation de l'ossification endochondrale (un type de formation d'os) occasionnant un épaississement du cartilage plus important que la normale. Ceci peut se produire sur un ou tous les disques de l'épine cervicale. Les trois dernières vertèbres sont le plus généralement affectées. La cause principale d'OCD est la surnutrition ou l'alimentation à volonté.

D'après plusieurs études (Hedhammer, entre-autres) il ressort que "la prise excessive de nourriture riche en protéines, énergie, calcium et phosphore accélère la croissance et peut induire divers changements squelettiques comprenant des changements des vertèbres cervicales qui ont comme conséquence le syndrome de Wobbler."

Que pouvons-nous faire pour empêcher le syndrome canin de Wobbler?

Les diverses observations et études actuelles indiquent un facteur génétique probable qui peut prédisposer certains lignées ou individus à produire des chiots présentant des cas de Wobbler. Mais aucune étude n'a encore permis de déterminer le ou les gènes en cause, le mode de transmission génétique, ni l'héritabilité n'a pas pu être prouvée. Il serait toutefois prudent de ne pas utiliser à la reproduction des sujets présentant les symptômes et de produire, autant que possible, des portées non consanguines.

Nous devons nous abstenir de complémenter les nourritures commerciales disponibles car la cause principale des malformations des os est la surnutrition. Pour ceux qui ont constaté qu'un ou des chiots d'une ou plusieurs portées ont montré des signes ou ont développés des cas de Wobbler, il est recommandé de faire tout ce qui est possible pour supprimer les éléments de l'environnement qui pourraient engendrer ou augmenter les risques de Wobbler :


Ceci nécessiterait d'alimenter la portée entière avec des aliments pour chien adulte de haute qualité (protéines 22%-24%) en commençant dés le sevrage. N'employez pas de nourriture pour chiots à 30% de protéines par exemple. Le calcium et les protéines supplémentaires dans ces nourritures peuvent facilement causer des signes de Wobbler. On peut conseiller un apport multi-vitaminé mais aucun complément minéral. Peut-être un peu d'aliment en boîte pour augmenter le goût. Chaque portée doit être traitée individuellement. Ne la comparez pas à celles des autres. N'ignorez pas la possibilité que vos chiens puissent assimiler les nourritures plus efficacement en utilisant un pourcentage plus élevé des aliments disponibles que ceux des autres. Le problème a même pu être, tout simplement, la conséquence d'une suralimentation sans addition aucune de suppléments.

Il n'y a, à ce jour, aucune explication simple et définitive à l'origine de la maladie. Nous avons de fortes présomptions quand à un facteur génétique et avons la preuve que la nutrition joue un rôle dans le développement du Syndrome de Wobbler et dans d'autres désordres osseux (mauvais aplombs par exemple), surtout chez les grandes races.

N'oublions pas que la physiologie de la race Azawakh s'est adaptée à un environnement d'origine rude qui ne lui a jamais apporté une alimentation aussi riche que celle que nous lui prodiguons et que cette dernière ne lui est par conséquent pas physiologiquement adaptée. Nous voulons toujours le meilleur pour nos chiens, mais là où nous tendons à faire une erreur est dans la croyance que si un petit peu plus est bon, beaucoup plus doit être mieux. Jetons un coup d'oeil honnête à notre propre programme d'alimentation et recherchons les points que nous pourrions améliorer pour la vie de nos chiens.

Toutes les photos figurant sur le site de la PAD sont notre propriété ou nous ont été confiées.
Merci de ne pas les copier pour votre usage personnel ou pour une utilisation sur d'autres sites.